• Informations Nausicaä

  • Mille ans se sont écoulés depuis la chute de la civilisation industrielle lors des « sept jours de feu », guerre planétaire d'une incommensurable violence. L'humanité survit tant bien que mal au sein de quelques enclaves menacées par la fukai , gigantesque forêt qui ne cesse de gagner du terrain, et dont les spores toxiques sont mortels pour la majorité des êtres vivants. Cette jungle épaisse est pourtant protégée par des insectes géants qui se sont adaptés à son environnement pollué. Les « ômus »   en sont les principaux représentants, par leur taille et leur sensibilité.

    La Vallée du Vent est un petit royaume agricole, protégé des spores et de la fukai par des vents marins. Sa tranquillité se trouve perturbée par le naufrage d'un immense vaisseau de l'empire tolmèque, pris pour cible par des insectes depuis une halte malheureuse dans la forêt toxique. Dès le lendemain, des troupes tolmèques envahissent la vallée, afin de récupérer sa cargaison ; elles assassinent le vieux roi Jill, et font prisonnière sa fille, Nausicaä.

    Il s'avère que la cargaison correspond à un guerrier géant, descendant des colosses ayant anéanti le monde lors des sept jours de feu. Les Tolmèques veulent s'en servir, au détriment des peuples voisins à qui ils font la guerre, pour brûler la forêt toxique. Or, cela risquerait de provoquer le courroux de milliers d'ômus, et un raz-de-marée dévastateur, semblable à tous ceux qui ont annihilé, par le passé, des nations entières… Nausicaä, parvenant à s'échapper, découvre cependant que la fukai n'empoisonne pas l'environnement, mais qu'elle le purifie en drainant l'air pollué. Guidée par son amour de tous les êtres vivants, elle va tenter par tous les moyens de faire taire la guerre, sauver l'humanité et rétablir un équilibre entre l'homme et la nature.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique